iboga tratamiento treatment plant planta ICEERS camino para la iboga l'iboga

Tracer une voie pour l’iboga : conclusions et recommandations

22.04.2021
Ricard Faura, Andrea Langlois | Avril 2021

Lorsque ICEERS a dĂ©cidĂ© de lancer l’Initiative d’Engagement de la CommunautĂ© de l’Iboga, nous avons rĂ©pondu Ă  une demande de la communautĂ©. De nombreuses personnes de la communautĂ© internationale de l’iboga et de l’ibogaĂŻne ont estimĂ© qu’il Ă©tait nĂ©cessaire de rĂ©unir les diffĂ©rentes voix reprĂ©sentant la diversitĂ© des personnes ayant un lien avec cette plante sacrĂ©e. Il Ă©tait temps de prendre du recul, de profiter d’une perspective plus large et de rĂ©unir divers points de vue pour Ă©clairer la voie Ă  suivre.

L’objectif de l’Initiative d’Engagement de la CommunautĂ© de l’Iboga Ă©tait de s’engager auprès de la communautĂ© mondiale pour recueillir des opinions et des idĂ©es sur l’avenir idĂ©al de l’iboga et de l’ibogaĂŻne dans la sociĂ©tĂ© mondiale. Nous avons menĂ© l’initiative en deux phases, partageant les points de vue des communautĂ©s avec lesquelles nous nous sommes engagĂ©s et les rĂ©sultats qui ont fourni des informations sur l’Ă©tat actuel des pratiques de l’iboga et de l’ibogaĂŻne, ainsi que sur les opportunitĂ©s et les dĂ©fis.

Cette initiative s’est déroulée en deux phases. La phase 1 a consisté en un processus participatif global mené principalement en ligne et par vidéoconférence (avec 280 personnes de 34 pays), afin d’évaluer les principaux problèmes actuels et de développer une vision collective. Ce rapport a également présenté certains résultats qui ont conduit à une vision globale partagée sur divers aspects de l’iboga et de l’ibogaïne. En raison des contraintes méthodologiques, cette première phase n’a pu présenter que quelques perspectives de l’Afrique centrale.

La phase 2 comprenait un engagement plus profond avec les communautés et les diverses voix au Gabon. Développer une vision commune nécessite de rassembler le savoir présent dans les différents secteurs des communautés gabonaises et nous remercions tous ceux qui ont participé. Les désirs pour le futur sont des aspirations, et pour les construire, nous nous appuyons sur les perspectives des 56 personnes interrogées au Gabon. Parmi les questions, nous leur avons demandé : Quel est l’avenir que vous aimeriez voir dans 10 ans?

Dans ces rapports, nous n’avons pas formulĂ© de conclusions ou de recommandations. Nous avons choisi d’attendre et de laisser s’imprĂ©gner ce que nous avions entendu pour revenir aux rĂ©sultats avec un regard neuf. C’est Ă  partir de cela que nous avons pu dĂ©velopper des perspectives plus consolidĂ©es Ă  partir desquelles inviter la communautĂ© Ă  agir collectivement et Ă  crĂ©er ensemble un avenir positif pour l’iboga dans une perspective de durabilitĂ© bio-culturelle basĂ©e sur la rĂ©ciprocitĂ©.

Nous avons maintenant le plaisir de partager ce rapport final de l’initiative, dans lequel nous prĂ©sentons une sĂ©rie de conclusions et de recommandations avec lesquelles la communautĂ© peut s’engager. Loin d’ĂŞtre le mot de la fin sur le sujet, nous le considĂ©rons comme un point de dĂ©part pour explorer des domaines de recherche, de dialogue et d’action supplĂ©mentaires.

Restez Ă  l’Ă©coute des prochains webinaires au cours desquels nous prĂ©senterons les conclusions et les recommandations et crĂ©erons un espace de dialogue.

 

Iboga and Ibogaine Community Engagement Initiative Phase III: conclusions and recommendations

Télécharger rapport

Phase I rapportPhase II raport

Categories: Iboga
Tags: rapport , iboga , ibogaine